Retour > Laurens (Paul-albert)

Laurens (Paul-albert)

(1870-1934) Fils de peintre et peintre lui-même, il fut le camarade de classe de Gide qui le retrouva, une dizaine d'années plus tard, dans l'atelier de son père, où il avait accompagné son cousin Albert Démarest. Ayant gagné une bourse de voyage, Paul-Albert choisit Gide pour l'accompagner en Algérie. Gide a longuement raconté tout ce compagnonnage dans Si le grain ne meurt. Leurs relations restèrent très amicales, et Gide rendit hommage à Laurens dans Ainsi soit-il.
Extrait du Dictionnaire Gide (Pierre Masson)
Voir leur Correspondance
.

 

Un trait de pinceau de Laurens

paul albert laurens chahutees par les vagues0
Couverture de  PH-23-021

PH-23-021

Laurens (Paul) - PH-23-021

Année: 1893
1 photo de Paul-Albert Laurens (assis avec chapeau et costume clair) (légendée par André Gide)
Couverture de  PH-23-022

PH-23-022

Laurens (Paul) - PH-23-022

Année: 1895
1 photo de Paul-Albert Laurens (assis avec chapeau en main costume foncé) (ex AG 16-09-02)
Couverture de  PH-23-023

PH-23-023

Laurens (Paul) - PH-23-023

Année: 1895
1 photo de Paul-Albert Laurens (assis costume foncé regardant l'objectif) (légendée par André Gi
Couverture de  PH-23-024

PH-23-024

Laurens (Paul) - PH-23-024

Année: 1895
1 photo de Paul-Albert Laurens (assis avec chapeau et costume foncé) (ex AG 16-09-01)
Couverture de  PH-23-025

PH-23-025

Laurens (Paul) - PH-23-025

Année: 1895
1 photo de Paul-Albert Laurens (assis avec chapeau et costume foncé) (retirée à partir de AG PH-2
Couverture de  PH-23-026

PH-23-026

Laurens (Paul) - PH-23-026

Année: 1893
1 photo de Paul-Albert Laurens (à droite) avec son frère Pierre Laurens (à gauche) (légendée pa